Hiver ne fait pas beau temps

Mais tant beau, aussi longtemps

L’hier de chaque hier, impatient

J’attendais ce fameux printemps

 

Beauté d’hiver, douceur de printemps

Oui je rêvasse, et si seulement ?

Sur la neige, sans couette je m’étends

Comme les alouettes côtoyant l’étang

 

Je voulais dire, au printemps

A présent, je me noierai dans le temps

Au loin, l’été me courtisant

Oups, ressaisit l’instant présent.

 

Car il cache l’automne dormant

Bercer par l’hiver le couvrant

Et si après un autre printemps,

Celui-ci est le plus important.

 

Vive le printemps.

 

 

 

 

 

Publicités

Publié par Dustylo

Passionné d'écriture et d'informatique. Calme et très souvent rêveur, source d’ailleurs de mon inspiration la plupart du temps.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s